Pratiques de sorcellerie : Eto’o, Drogba, Milla, Bell et plusieurs grands joueurs cités, voici les détails!

0

Des joueurs camerounais ont été surpris en plein rituel chez un grand marabout à l’Est du pays. Martin Camus Mimb revient sur ce qu’il appelle l’exotisme et les caricatures. Il cite plusieurs grands noms du football entre autres Samuel Eto’o, Roger Milla, Antoine Bell, etc.

L’EXOTISME ET LES CARICATURES !

Le plus grave, ce n’est pas ce que ce média étranger a écrit. L’exotisme est l’ingrédient de commercialisation de tous les menus des médias européens concoctés sur l’Afrique. Ça garde à l’esprit de tous, cet animal raconté et schématisé, qui vit des illusions de la nature dans laquelle il vit. Ça conforte l’idée que rien n’est scientifique dans l’approche de la préparation de la performance chez l’africain. Et plus subtil, on fait installer dans les logiciels de réflexion de tous, que les réussites des Eto’o, Drogba, Weah, Milla, Bell, Nkono, Mané et autres, sont adossées sur des pratiques de sorcellerie de haut vol.

C’est subtil mais c’est la construction de la pensée, des perceptions et des réflexions. Coïncidence qui trahit la danse, elle est à la queuleuleu de l’affaire Pogba et des soupçons de maraboutage y afférents. Mieux encore, on vous prépare à l’idée que quel que soit ce qui va se passer à la Coupe du monde, cela viendra des forces mystiques. C’est extrêmement vicieux !

Ce qui me dérange, ce n’est pas qu’un média européen le dise. La dévalorisation et la déconstruction ou mieux la banalisation de tout ce qui brille dans le continent africain, est une arme séculaire, pire que le nucléaire, qu’on agite à chaque fois pour décimer les consciences. Un génocide structurel de la pensée qui ne sera pas jugé à la Haye, parceque nous le validons en souriant et en témoignant. Ce qui me pose donc un problème, c’est qu’on se prête au jeu dans ces reportages, en faisant des témoignages non documentés qui relèvent de l’imaginaire. On accrédite des thèses qui relève d’un ensemble de superstitions qui ne sont pas le propre des seuls africains et qu’on racontera comme des anecdotes de passage quand il s’agit de leurs propres performances. Qui ne se rappelle pas de l’histoire du marabout de Claude Leroy proposé à Denisot pour un match du PSG – Paris Saint-Germain ? Ils raconteront cela comme une simple anecdote, sans vous dire le nombre de fois qu’ils l’ont sollicité par la suite et ce qu’il a fait pour eux.

Je n’ai pas la prétention de dire ici que des footballeurs africains ne consultent pas des marabouts! Je veux juste que les mêmes qui le disent, racontent le mode de fonctionnement des joueurs européens, ancrés dans d’autres ordres de pensée et des loges ésotériques qui leur font les promesses de performances au même titre que ce qu’ils décrivent pour les footballeurs africains. C’est la perdition globale d’un monde qui ne sait pas ou fait semblant d’oublier que seul Dieu est au dessus de tout cela. Les talents qu’il nous a donné en grâce, ne demandent qu’une chose, être entretenus par l’effort et reconnaître qu’ils viennent de lui. C’est la seule garantie de protection et de réussite. Le reste est distraction.

Auteur: Martin Camus MIMB

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire